Ceci est un message au format HTML. Si vous ne parvenez pas à l'afficher correctement, cliquez ici

LA LETTRE D'INFORMATION

Janvier 2018 - N°19

ÉDITO

Cher-e-s abonné-e-s
Nous vous souhaitons une bonne et heureuse année 2018 ! Qu’elle vous apporte joie, bonheur et sérénité.
Cette première lettre de l’année nous permet de faire un rapide retour sur l’année écoulée et les projets que nous avons réalisés :
- L’ouverture du service HUGO - Patrimoine des lieux de justice. Ce projet financé par le GIP Mission de recherche Droit et Justice s’enrichit au fil de l’eau. Le partenariat engagé avec les archives nationales de France va permettre la mise en ligne de nouvelles informations en 2018. Ce projet est aussi participatif et ouvert aux contributions citoyennes : chacun peut y contribuer, par l’apport de documents ou de photos.
Deux autres projets ont marqué l’année 2017 :
- La mise en ligne d’un documentaire en 9 volets « Paroles d'experts de l'identité judiciaire. L'empreinte d'Alphonse Bertillon », tourné au cœur du service Régional de l’Identité judiciaire de la préfecture de police de Paris par Pierre Piazza et Hervé Colombani avec la complicité de Norbert Fleury.
- La mise en ligne de la base de données sur les Complaintes criminelles, issue d’une longue et patiente recherche menée par J.F. « Maxou » Heintzen : un accès à plus de 850 complaintes relatives à 426 crimes géolocalisés. Des discussions sont en cours pour mettre à disposition les documents et les timbres sonores.
Enfin, l’activité sur le blog n’a pas fléchie : en une année, plus d’un demi-million de visiteurs uniques ont consulté le carnet.
Le rapport d'activité 2017 du CLAMOR sera prochainement disponible en ligne.
Pour 2018, nous vous réservons de belles découvertes, de nouvelles expositions, une nouvelle visite … et bien d’autres choses encore !

Merci de votre fidélité et de votre intérêt pour nos activités. Bonne lecture !

La rédaction.

L'ACTUALITÉ DU MUSÉE

Collection

Justice et police avant 1789

Abus de pouvoir et malversation à Ambert au milieu du XVIème siècle.
À découvrir dans cette récente collection, l’édition de l’information de 1542, de François Vialleys, sergent royal d’Ambert, et de Géraud Anglerez, procureur au bailliage royal de Montferrand à l’encontre des consuls d’Olliergues, accusés d’avoir entrepris sur la juridiction royale de la Purge en faisant examiner par des praticiens (médecin et chirurgiens-barbiers) d’Ambert, Jehanne Freydefont, soupçonnée de lèpre. Ce document fait également l’objet d’une présentation dans le dossier "Sources de la recherche" de la revue Criminocorpus.


Collection

Meurtres à la Une. Figures du criminel dans la presse française de la fin du XIXème siècle.

À partir du dernier tiers du XIXe siècle, avec l’essor de la presse à grand tirage et à petit prix, le fait divers devient en France, un objet médiatique omniprésent et obsédant. Il investit la Une d’une multitude de journaux dont les gravures placent sous les yeux du plus grand nombre de nouvelles représentations du criminel. Cette iconographie foisonnante influe directement sur les perceptions de la figure du criminel. Cette nouvelle collection portée par Pierre Piazza, présente des séries de journaux portant sur la décennie 1890.


Collection

La prison dans tous ses éclats

Cette nouvelle collection proposée par Sophie Abdela (Université du Québec à Montréal - Université de Caen Basse-Normandie) repose sur des archives judiciaires. Elle s'intéresse à différents aspects de la vie interne des prisons : aux relations entre détenus, entre détenus et personnel, aux différentes formes de collaborations mais aussi aux "accrochages"... voire aux crimes.

L'ACTUALITÉ DE LA REVUE

Les sources de la recherche
Ce dossier rassemble des contributions centrées sur l’étude, la mise à disposition ou l’exploitation des documents ayant valeur de source pour l’histoire de justice.

Johan Picot, Abus de pouvoir et malversations à Ambert au milieu du XVIe siècle
Les sources de la recherche, Article.


Varia
Une nouvelle contribution vient enrichir ce dossier.

Sophie Abdela, Les fournisseurs des prisons de Paris (1700-1789) : De partenaires économiques à réformateurs ?
Varia, Article.


Compte rendus d'ouvrages :

Dictionnaire médico-psycho-légal, Des normes sociétales et de la violence humaine , Isis Hanafy, Bernard Marc, par Sophie Delaporte

Devenirs policiers. Une socialisation professionnelle en contrastes, David Pichonnaz,par Laurent López

Goualantes de la Villette et d’ailleurs , Émile CHAUTARD, par Jean-François “Maxou” Heintzen

Paul Roussenq, Vingt-cinq ans de bagne sous la direction de Franck Sénateur, par Jean-Lucien Sanchez

REPÉRÉ SUR LE BLOG

Appel à contributions

Revue Criminocorpus

La revue Criminocorpus lance un appel à contributions pour un nouveau dossier consacré à l’enfance au tribunal de l’Antiquité à nos jours. Ce dossier est coordonné par Pierre Prétou et Sophie Victorien.

ZOOM SUR

Chaque mois, la rédaction signale un article, une collection, un document, une actualité ou un instrument de recherche...

En lien avec la nouvelle collection Meurtres à la Une, redécouvrez les Unes de l’Oeil de la Police, le journal des faits divers, fondé en janvier 1908 par Jules Tallandier.
261 numéros disponibles, issus de la collection de la BILIPO et couvrant les années 1908 à 1913.

DÉCOUVRIR

CONTRIBUEZ à CRIMINOCORPUS ...

Vous avez un projet d'exposition sur l'histoire de la justice ? Des actes de colloque à publier ou une proposition d'article ? Un corpus à numériser ? Une base de données à mettre en ligne ? Nous pouvons vous accompagner à différentes étapes de votre projet numérique en vous apportant conseils, aide à la publication, à la numérisation ou à la documentarisation des données.

RESTEZ CONNECTÉ(E)S à NOTRE ACTUALITÉ

La lettre d'information de Criminocorpus est publiée par le CLAMOR, le Centre pour les
Humanités numériques et l'histoire de la justice (UMS 3726).

Pour s'abonner à la lettre d'information et être tenu au courant de nos actualités, cliquez sur ce lien

Pour se désabonner de la lettre d'information cliquez sur ce lien

Pour contacter la rédaction : redaction@criminocorpus.org